Interview: Jullien Serru lutte avec les mots contre les discriminations.

 » Je m’appelle Julien Serru, j’ai aussi un pseudonyme que j’utilise fréquemment Eagleof. Difficile de pouvoir se définir soi-même… Je suis un jeune qui croit peu en l’inné et beaucoup en l’acquis car l’acquis peu se développer incroyablement, les capacités intellectuelles de chacun peu importe son origine, sa culture sont exceptionnelles. Ainsi je me lance…

Guy Gore

Guy Gore – Interview – Lutte contre les discriminations

1)Pourquoi ce combat contre les discriminations? J’ai eu un problème de discrimination à la progression de carrière dû à mon origine. j’étais systématiquement écarté de toutes les formations permettant de passer à l’échelon supérieur. je me suis insurgé contre cette situation en la dénonçant à ma hiérarchie ainsi que les propos racistes qui étaient tenus…

Agakpé Music un média panafricain au service des artistes et professionnels de la musique.

Mise à jour du 15/12/2013 : Le site Agakpé a dû fermer ses portes, après 6 ans d’existence, suite à des problèmes récurrents concernant l’hébergement du site. Problèmes étaient devenus ingérables pour le développeur du site. Merci à tous ceux ayant participé de près ou de loin au projet depuis son ouverture en 2007. Depuis…

Slam et danse contemporaine/ Wuyao , le nouveau spectacle de Ap’nondas et Al’nuzan. Une invitation à se mettre en marche.

                           »WUYAO » un spectacle de 55mn de Slam-musique-danse avec des texte de EPAMINONDAS Kodgo Apeto alias Ap’nondas, de Jacques BRUYAS (SUBURBAN REMIX), une Chorégraphie de GBAKENOU Kokou alias Al’nuzan et une mise en scène du groupe Ap et Al. Cette création après son…

BURUNDI: LE RETOUR DU GENERAL FEMI DE J’ABAT, LE PATRIOTE.

Apres 16 ans d’absence du pays Nsengiyumva Minani Félicien alias Général FEMI DE J’ABAT, a fait un petit saut dans son Burundi natal, juste le temps de renouer avec ses origines, de donner un petit coup de main à ceux qu’il a laissé au pays, mais surtout de présenter sa cinquième fatigue discographique «MPORE BURUNDI-REKA KWIHEBURA» qui signifie en français «ne baisse pas les bras Burundi! Courage». Celui qui a su capter l’attention du public burundais des années 90 avec des hits comme «Kuba kw’isi ni ukwitonda», «Ikibi ni akanwa», «Nkunda chéri», «Reviens mon amour»,…nous livre ses impressions après son bref mais significatif séjour au Burundi…