Togo : Ricky-Mô jubile avec sa « Street Dream’s melody »

La musique de Ricky-Mô est à son image ; un mélange de soul, du Rnb et des rythmes afro qui suit un certain esprit de recherche et une soif de découvrir et de tendre la main à l’autre. Il a affiné sa musique au fil des rencontres et voyages en afrique : Tunis, Rabbat en passant par Cotonou, Ouaga, Accra, Niamey et Bamako … A Lomé ou il séjourne depuis 2002 il a forgé une solide réputation dans le milieu Hip Hop en collaborant avec des rappeurs à l’image de Mass O’flash, Glaive, Yanaiz, les groupes Dzokukay et Most Wanted avec qui il signe en 2006 « The time of changes » , album qui a connu un succès retentissant au Togo. En 2007 il entame sa carrière solo avec les singles « Another day », « Be somebody » qui tournaient en boucle en air play à lomé. Entre Lomé et Accra il vient de bouclé son album et s’apprête à le sortir.

Rencontre avec un artiste qui étonne par ses sonorités.

Par Fo-mê

 

 

On peu dire que pour toi c’est enfin le bout du tunnel ?

En effet je suis assez satisfait du travail en studio, ce qui m’arrive très rarement (rires…).Le master global est terminé depuis quatre mois. Le single qui annonce l’album « What’s going on ? », tourne déjà en air play* (en FM, allusion aux stations Radio) à Lomé. Son clip va bientôt suivre.

Peut-on déjà connaitre les influences sur l’album et éventuellement les artistes qui ont collaboré avec toi ?

C’est un album très éclectique. Outre le Soul et la RnB qui sont les influences dans laquelles j’évolue, il y a des chansons en Reggae et en Dancehall que j’ai réalisé avec Komandant Messiah et le groupe Vibration Kings, composé de musiciens  Jamaicains et Ghanéens. Côté Rap il y a des artistes comme Horus de Bal 2 Rimes, Do on G et Spiv, un compatriote Que j’ai découvert à Lomé lors de la sortie de la compile Assassan en 2009. Il y a également la voix de Xerex , chanteur et ingénieur de son qui a travaillé mes instrus, lui a posé sur des vibes plus afro.

On peut déjà connaitre le titre de l’album ?

Nouvel Album de Ricky Mo out soon !

Un ami rappeur (Bricce), qui après avoir écouté les morceaux sur l’album a choisit le titre « Street Dream’s Melody », c’est lui qui a réalisé les affiches qui annoncent l’album, je le salut au passage… On attend de voir ce que l’avenir nous dira.

Quant on écoute tout l’album on s’étonne de la qualité sonore, la réalisation d’un tel chef d’œuvre nécessite beaucoup de moyens financiers non ?

Vu de manière globale on peu dire que ça doit couter, moi-même j’en suis  parfois étonné (rires…) , mais je n’est pas réalisé toutes les chansons en même temps. J’enregistrais petit à petit les morceaux à Lomé quant j’avais les moyens et finalement je suis partit remixé et  masteriser le tout à Accra, c’est une manière économique d’avoir un travail de qualité.

Donc Ricky-Mô n’a pas de Producteur ?

Pour le moment tout l’album a été autoproduit mais il faut signaler que depuis je reçois des offres de certains compatriotes Nigerians a qui j’ai fait écouté mes morceaux ici à Lomé. Ils veulent s’organiser pour investir dans la duplication, la réalisation des vidéos et la promotion, mais dans un premier temps ils veulent monter une structure de Production et faire venir des techniciens du Nigeria pour formaliser la chose. Je vous informerai au moment opportun lorsque tout sera OK.

Un dernier mot ?

Je remercie afrique.fr pour m’avoir donné cette occasion et j’invite les internautes à être à l’écoute et à s’apprêter à déguster le fruit musical de plusieurs années de recherches. Nous serons là. One Love Bro.

En savoir plus :

www.agakpe.com/rickymo

www.myspace.com/rickymoofficiel

4 Commentaires

  1. Yop !
    C’est vrai que le titre Number one girl déchire… c’est de la old Reggae en effet…
    Poyo poyo et bon vent à toi Ricky…
    Fo-mê

  2. Good work man, keep on doing your thing …

  3. thanks master

Laissez un commentaire