Economie

L’agriculture est la base de l’économie togolaise. Elle occupe près de 77% de la population active et contribue à plus de 33% à la production nationale.

Les principales cultures de rente sont le coton, le café et le cacao, venant après le phosphate, principale richesse représentant 40% des recettes d’exportation.

Dans l’ensemble, l’économie togolaise souffre d’une morosité sans les effets pervers des troubles socio-politiques de 1990 et de la suspension de l’aide européenne depuis 1993 et des bailleurs de fonds bilatéraux.
Le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) a reculé de 4,8% en 2002 à 3% en 2003 contre 2,8% en 2001.

Le produit National brut (PNB) est de 310 dollars par habitant en 2003.

L’inflation a été circonscrite, passant de 3,1% en 2002 à 0,6% en 2003.

Au plan de la dette publique, l’encourt est passé de 1.106,8 milliards de F CFA à 1.080,7 milliards de F CFA en 2003.

Laissez un commentaire