Camille Tété Azankpo,un artiste qui crée ses oeuvres à partir des matériaux recupérés

A part les fresques et sculptures monumentales de Paul Ahyi, les subtiles œuvres en latérite, avec les signes et symboles africains de Sokey Edorh, les sculptures et assemblages de Kossi Assou ; il y a désormais les œuvres originales de Camille Tété Azankpo qui émerveillent les amateurs des arts plastiques au Togo et à l’étranger.

En janvier et février dernier le publique Béninois à eu à apprécié les talents de Camille au CCF de Cotonou lors de son exposition intitulé « Les Black VIP », portraits des grandes figures noires ayant marquées le continent Africain et le monde, des œuvres créer à partir des morceaux d’enseigne publicitaires en bois peint et de vaisselles émaillées qu’il réunit en sorte de collage.

Avant de se faire un nom dans le monde des arts plastiques, Camille a débuté sa carrière d’autodidacte en 1996. En 2001 il a effectué un premier séjour de travail au département des beaux-arts de l’université d’Osnabrûck et commence à exposer en Allemagne.

Malgré ses remarquables travaux Camille n’est pas très bien connu au Togo, peu t’on dire que c’est parce que la crise du secteur culturelle obligeant les artistes plasticiens à trouver d’autres débouchés ailleurs que leur pays d’origine en ait pour quelque chose ?.
En tout cas crise ou pas, ici au Togo on attend vivement une exposition de l’artiste.

Par Videha Fo-mê

Source des photos : http://www.home.uni-osnabrueck.de/pwurster/kunst_im_netz/azankpo_2003_02/azankpo_2003_02.html

Laissez un commentaire