HISTOIRE D’UNE RENCONTRE. DE PARIS A BUJA.

Encore une fois dans le but de vous faire découvrir le petit Burundi à travers ses artistes, voici pour vous « l’histoire d’une rencontre ». D’un coté Francis Muhire, artiste complet (chanteur, musicien, acteur, ecrivain) malgré son jeune age, basé à Bujumbura, de l’autre Gael Faye (http://www.myspace.com/gaelfaye) rwando-franco-burundais membre du célèbre duo Milk Coffe and Sugar basé à Paris (http://www.milkcoffeeandsugar.com/).

Francis Muhire lors de la remise du Grand Prix de la meilleure œuvre burundaise Festicab 2010.

 

Ce qui à première vue  semble etre une simple rencontre entre deux jeunes gens, est beaucoup plus que ça. C’est une rencontre de culture, le rap ou plutôt le slam avec la musique et la culture burundaise. Ignare de ce qui s’était passé, quand j’ai ecouté le resultat final (le morceau «petit pays »),  j’ai tout de suite compris que quelque chose de magique s’était produite lors de cette rencontre. J’ai voulu en savoir plus. Au Burundi ça n’arrive pas tous les jours d’écouter un morceau rap sur fond accoustique et encore moins un texte qui evoque les souffrances des temps dures en Afrique des grands Lacs (surtout au Rwanda, Burundi et Republique Démocratique du Congo) d’une maniére aussi poetique. Le fond et la forme sont au rendez-vous. Au commencement était la rencontre. Francis (lui-même) nous en parle :

 

« Lors d’une tournée théatrale avec ma troupe, (la Troupe Pili-pili), en 2007 sur la route Gitega-Ruyigi, j’ai fait la connaissance d’un certain Gael Faye. Jeune homme élancé , cheveux coupe court, une apparence simple. Il est le fils du metteur en scène, il est rwando-franco-burundais ( Né au Burundi d’une mère rwandaise et d’un père français) . Plus étonnant encore, il me dit qu’il fait de la musique, tout comme moi. Pourtant il n’a rien d’un look de musicien. Et l’étonnement est à son comble quand il m’annonce qu’il fait du rap, et du slam en plus.

 

On commence alors à parler musique. On survole tous les grands noms, en passant des ainés à la nouvelle génération. On critique, on apprécie, on discute. Deux jours après, il me retrouve au Centre Jeunes Kamenge (http://www.cejeka.org). J’ai amené ma guitare, et lui tient dans ses mains un petit carnet et un stylo. On s’installe dans une petite paillotte. Quelques jeunes curieux nous entourent pour voir ce que ces deux fous veulent bien faire. Je tire déjà quelques accords de ma guitare, juste un petit do, un ré suivis d’un mi. Je refais la même chose sur deux octaves différentes, j’y ajoute une petite touche burundaise, et une musique prend forme. Une chanson voit les jours lorsque Gaël commence à déclamer un texte sur cette mélodie. «Petit Pays» est né. Deux jours passent, et on l’enregistre au studio Menya Média (http://www.menya-media.org ),  avec un certain Yélé (de son vrai nom Jérémie Hakeshimana producteur burundais: http://www.myspace.com/yeleband).

Trois ans après, je me retrouve à Paris par hasard. Un matin on toque sur la porte de mon hôtel situé Boulevard Raspail à Montparnasse. Je vais ouvrir la porte et qui vois-je? Gaël Faye. Il n’a pas changé, mais il est devenu papa d’une charmante petite fille. Il me fait alors découvrir Paris, son quartier Belleville et ses restaurants chinois. Il m’amène aussi dans des magasins de musique. Je m’y achète une guitare que je ramène sur Buja (diminutif de Bujumbura la capitale).

Quelques mois passent, nous nous retrouvons encore une fois, et cette fois ci sur une scène. Nous enflammons d’un feu musical le Centre Culturel Français de Bujumbura. Le public acclame «Petit Pays», et nous leurs ajoutons le remix de «Bouge à Buja». La soirée fut une réussite. La route à faire ensemble est encore longue et pavée de beaucoup d’autres aventures à venir. Comme les grands arbres qui partent de la mort d’un petit grain dans un sol fertile, les meilleures collaborations artistiques naissent de rien».

Au fond tout commence par une rencontre.

Propos recueillis par BIREHANISENGE Adolphe.


Petit pays by Francis Muhire feat Gael :

Petit pays by Francis Muhire feat Gael

Petit_Pays_(UMUVANGO BURUNDI REMIX) :

Petit_Pays_(UMUVANGO BURUNDI REMIX)

Bouge à Buja Gael Faye, Jeremie Hakeshimana, Francis Muhire :

Bouge à Buja Gael Faye, Jeremie Hakeshimana, Francis Muhire

Bouge à Buja ( UMUVANGO BURUNDI REMIX) :

Bouge à Buja ( UMUVANGO BURUNDI REMIX)

Un petit Film :

http://www.youtube.com/watch?v=OLZcFu09cac

5 Commentaires

  1. Cool!La burundi est bien représenté sur afrique.fr.
    très bon contenu…
    Hate de lire encore plus de news sur ce pays magnifique.

  2. merci pour les chansons

    de Russie

  3. i can just say thanks for
    what you tried to done
    about songs video
    to show our culture all over
    around the world
    thank you so much Didier
    South Africa

Laissez un commentaire