La foire internationale de Conakry: un espace d’échange et de rencontre artistique et culturel

Depuis un certain moment en guinée, la Foire Internationale de Conakry(FIC) fait chaque année l’objet d’une grande exposition d’objets et de produits divers en provenance de différents horizons africains. L’événement initié par la société CIEPEX (centre international d’échanges et de promotion des exportations) qui est à sa 9eme édition est l’occasion pour pas mal de visiteurs qui prennent le plaisir à circuler dans les 4 coins de l’esplanade du palais du peuple de découvrir les réalités qui s’y trouvent. A l’image des éditions precedantes, cette 9eme édition s’est déroulée du 25 mars au 11 avril à l’esplanade du palais du peuple ; chose étonnante pour cet evenement, c’est que la société de téléphonie mobile Areeba-Guinée en est le sponsor officiel, fait qui est vraiment rare dans le paysage culturel Guinéen. La FIC n’est pas seulement un lieu d’exposition mais aussi et surtout l’occasion pour les Guinéens et étrangers de découvrir la splendeur de la musique Guinéenne à travers des concerts gratuits. A cet effet afrique.fr reçoit pour vous Touré Alassane(Abedi)coordinateur de la structure APACUS(agence pour la promotion des activités culturelles et sportives)qui s’occupe de tout ce qui est aspect culturel à la FIC ,pour nous parlés de ce moment de rencontre et d’échange culturel.

-Faites nous la présentation de la FIC qui est à sa 9eme édition.

C’est M.Sanoh PDG de la société CIEPEX et ex ministre de l’agriculture qui a initié dans notre pays cette foire internationale qui à présent est à sa 9eme édition. C’est un événement qui facilite les échanges commerciaux et favorise la découverte des produits et des articles venus du Mali, du Burkina, du Senegal, du Benin…Mais vu que la culture pouvait aussi avoir sa place dans l’evenement, on a fait appel à APACUS pour donner un élan et un éclat à l’organisation de la foire pour que sa soit comme toutes les autres foires du monde entier.

-Quel est l’objectif réel de cette initiative qui regroupe un certain nombre de pays ouest africain à Conakry pour des séries d’expositions d’objets divers ?

L’objectif majeur c’est d’abord de faciliter l’échange culturel car le constat est que les bazins du mali sont beaucoup plus portés ici et que des produits Guinéens sont aussi mieux vendus au Mali. Alors pour faciliter cet échange, un cadre a été crée afin de permettre à un certain moment donné de l’année ou les produits Maliens se retrouveront ici à conakry.Ce marché d’arts permet aux autres pays de venir à un bon prix pour vendre leurs produits. Donc en un mot c’est une façon de renforcer les liens d’amitiés et de fraternités entre la Guinée et les autres pays.

-Peut ont savoir si le CIEPEX à travers les 8 éditions précédentes a pu atteindre ses ambitions ?

Quand un événement est à sa 9eme édition c’est que vraiment c’est une reussite.Actuellement en Guinée il n’ya aucun espace qui permet aux gens de venir à un moment donné pour se sentir à l’aise ; aujourd’hui la foire leurs donnent cette autonomie, ils viennent et achètent des produits moins chers, ils mangent et suivent des spectacles gratuits. Donc cet espace leurs permets de réellement se sentir à l’aise chez eux. Alors avec tout cela l’événement ne fait s’accroitre et de gagner une dimension internationale. La preuve en est que l’une des plus grandes sociétés de téléphonie mobile est à présent derrière l’événement.

-A présent parlés nous de ce sponsoring assuré par l’un des géants de la téléphonie Guinéenne « Areeba ».

La société Areeba a profité de l’opportunité pour se donner une certaine visibilité car toute fois la foire draine par jour plus de 20 milles visiteurs. Je pense que c’est le moyen idéal pour communiquer et faire la promotion de cette grande société.

-Quel est le comportement de la FIC sur l’échelle internationale ?

La présence à la FIC des pays étrangers prouve que la foire n’est plus nationale mais internationale. Sur ceux la structure APACUS essaie de créer un pont entre la foire de décembre à la FIC.L’implication des pays comme l’Allemagne dans la chose organisationnelle est une preuve que l’événement est à dimension internationale. Et cette année vous remarquerez qu’il ya un phénomène qui a changé au niveau culturel ; et bien avec la collaboration de la structure Afica Sound, la FIC dispose d’un podium, d’une sonorisation, et d’une lumière digne du nom ; alors la FIC a tout ce qui est requis pour faire des spectacles de taille qui verront les prestations de n’importe quel artiste. Pour nous c’est un rêve réalisé.

écrit par Amadou Barry
Tél. : (+224) 64.75.33.58
Email : baryamad@yahoo.fr

Laissez un commentaire