FRANCOIS MIHIGO CHOUCHOU: “L’ARTISTE DE LA REGION DES GRANDS LACS”.

Au moment où les “dieux (ou plutôt les toits) tombaient sur la tête” des haïtiens en janvier 2010, lors du terrible catastrophe de l’ histoire de Haiti, le monde entier s’est levé comme un seul homme pour aider ce peuple en difficulté. Chacun selon ses possibilités, nous étions tous concernés. Les artistes avec leurs pouvoirs et capacités de faire bouger les masses furent les premiers à inaugurer la kermesse de solidarité pour aider Haiti. Ainsi les artistes américains, peut être pour faire vite ou tout simplement pour ne pas arriver en retard, ont dépoussiéré “We are the world”, le hit qui a sauvé les Ethiopiens de la faim en 1985.

Les artistes burundais bien que loin, trop loin de la «scène du crime» où sont morts des milliers de victimes, ils n’ont pas hésité une seule seconde eux aussi à répondre à cette appel. Ainsi ils ont enregistré “Lève toi Haïti”, un message de soutien et de solidarité à ce peuple qui nous ressemble tant. Certes le hit“Lève toi Haïti” n’a pas fait le même bruit dans le monde que «We are the world Haiti» mais nous ne doutons pas que le message soit bien passé et que les haïtiens aient apprécié, ce geste qui venant du fond du cœur de tous les burundais.

Le clip officiel de «Lève toi Haiti» par les artistes burundais:

http://www.youtube.com/watch?v=Ge2ig9eGmZE

Derrière cette initiative de solidarité très louable, il y avait plusieurs protagonistes dont Francois Mihigo Chouchou (Composition, arrangement, mixage, mastering et enregistrement), une légende de la musique dans la région des grands lacs, avec à son actif quatre albums, des collaborations, des concerts et surtout des dizaines de hits couvrant plus de trois décennies.

Au lendemain de la conclusion du Tour Européen de Kidum dont Chouchou a été aussi le protagoniste, notre collègue Alain Nzeyimana (Elite Magazine www.elitez.org) a eu un entretien avec lui.

Alain Nzeyimana: Merci d’avoir répondu à notre invitation. Pouvez vous vous présenter à nos lecteurs

Chouchou: Mon nom est Mihigo Chouchou et je tiens à me présenter comme un artiste de la région des Grands Lacs, puisque mon travail va au-delà des frontières d’un pays. Je suis originaire du Rwanda, je suis chanteur, musicien compositeur et je fais cela depuis un certain temps. Dans ma carrière J’ai eu la chance d’avoir des fans loyaux et affectueux, ainsi que la chance de travailler avec des artistes formidables et je suis reconnaissant pour tout cela.

François Mihigo Chouchou en personne.

Alain Nzeyimana: Combien d’albums à votre actif depuis le début de votre carrière?

Chouchou: J’ai sorti 4 albums à savoir: Muziranenge, Africa, Isengesho et Amani Yetu qui sera bientôt sur le marché.

Alain Nzeyimana: Votre chanson “Umulisa” a eu un énorme succès en Afrique, Comment expliquez vous ce succès?

Chouchou: Umulisa est une chanson que j’ai composé en 1985 avec le groupe « Ingeli» et comme vous l’avez dit vous-même, ce morceau a été un succès bien réussi en Afrique jusqu’à aujourd’hui. Quand elle a été publiée, le groupe était encore frais et plein de talent. Nous avons passé des moments merveilleux durant l’enregistrement de cette chanson. Les gens l’ont tout de suite aimé et il a été ainsi un peu partout.  Les fans la réclamait incessamment sur les radios au Rwanda et au Burundi et quand on la chantait lors de concerts, c’était le délire totale. Les fans, les couples en particulier (puisque c’est une chanson d’amour) appréciaient nos performances. Même aujourd’hui, chaque fois que je la chante je reçois un super feedback des fans qui la chantent avec moi.

Alain Nzeyimana: Quel est le futur de la musique Africaine?

Chouchou: La réponse est simple et directe. Bien que je ne doute pas que la musique africaine se soit améliorée au cours des deux dernières décennies et qu’elle continue à se développer, j’ai des mots durs pour les jeunes artistes. Si vous voulez  que le continent soit fier de vous et si vous voulez être respectés en tant qu’artistes «cessez de poser vos textes répétitifs sur les prod ou les beats produits par les américains ». Il est important pour un vrai artiste de prendre son temps, travailler sérieusement sa chanson, les paroles, et jouer soit même les  instruments, si possible. Il faut être original. ça me met en colère quand j’entends une chanson avec des versets qui se répètent des milliers des fois.

Alain Nzeyimana: Vous etes sur le point. de sortir un nouvel album A quoi devrons nous nous attendre? Quels sont artistes avec qui vous avez collaboré cette fois?

Chouchou: Mon nouvel album s’intitule Amani Yetu ( qui signifie notre paix).C’est un album de charité ce qui veut dire que tous les profits seront versés pour aider les enfants soldats et enfants sans-abri communément appelé au Burundi et au Rwanda «mayibobo». J’ai mis en place un organisme de bienfaisance (du meme nom de l’album Amani-Yetu), qui a son siège à Bujumbura (Burundi), plus précisément à Gatumba. Nous avons un projet de construction d’abris et d’ ateliers afin que ces enfants d’Afrique des Grands Lacs (Burundi, RDC, Rwanda) puissent avoir une vie et une éducation décentes.

En termes de collaborations, j’ai travaillé avec Kidum, Frank, Akyl de Londres et de Robert Kamanzi du Kenya, Patrick Buta et Kilulu production, c’est un album riche en rythmes et voix variés.

Flyer d’une des dates du tour Européen de Kidum avec Chouchou (Novembre 2010)..

Alain Nzeyimana: Vous venez de cloturer une tournée européenne avec Kidum. Quel était l’ambiance?

Chouchou: C’était brillant. Faire une tournée avec Kidum et Kamanzi a été surprenant. En terme de collaboration, il était impossible de faire mieux que cela, une véritable réussite pour moi.

Alain Nzeyimana: Merci pour l’entretien

Chouchou: Tout le plaisir a été pour moi. Merci.

Interview traduite de l’anglais par BIREHANISENGE ADOLPHE.

Mwamikazi:

http://www.youtube.com/watch?v=IV_1kyA90Xc&feature=related

Isengesho:

http://www.youtube.com/watch?v=TnBiJIOZtT8&feature=related

La vie:

http://www.youtube.com/watch?v=KjodmDPW2XQ

2 Commentaires

  1. If any artist, Burundi or Rwanda, should learn or look for inspiration, here is the man i highly rate. For so long he has been a Music Man, still is and don’t seem to slow down either. Eternal youth through music he seems to personify. I want to stay young, play like he does and stay true as long he has been with music. My DEEPEST RESPECT

  2. Dear all,
    I’m happy for you chouchou.
    keep it up ok, and i am really happy to see guys doing well with Franck Akyl, Kidum etc… We are proud of you.

Laissez un commentaire