La rivalité Alpha-Tiken me fait mal au cœur, dixit l’ex-directeur artistique d’Alpha Blondy.

Tiken jah Fakoly et Alpha Blondy n’ont jamais stoppé de se rivaliser sur le plan musical malgré qu’ils font la fierté d’une même nation qui est la côte d’ivoire. Une rivalité qui se développe au point que Georges Kouakou (ex-directeur artistique d’Alpha Blondy) revient là-dessus dans ces interview après avoir passé presqu’une vingtaine d’année aux Etats Unies.

Parlant de la rivalité existant entre indique : je crois que tout le monde évolue sauf nous. Car, nos comportements ne nous permettent pas d’être d’accord. Ce sont deux grands artistes qui représentent un grand pays, au plan musical, qu’est la Côte d’Ivoire. Je me demande comment sont-ils arrivés à ce niveau. Le moment viendra où je pense qu’ils vont se comprendre. Je joue avec de grands artistes jamaïcains et je sais comment ils se comportent. Ce sont de grands patriotes et c’est très rare de voir ce genre de comportement. Au point où Burning Spear peut chanter sur la musique de Jimmy Cliff avec d’autres paroles et cela devient une source d’inspiration pour leur nation. Pourquoi il y a tant de jalousies en Afrique? Pourquoi on est tout le temps divisé ? Même les moutons marchent ensemble. Et savoir que nos icônes se battent me fait très mal au cœur. Quand la question lui a été posée par les journalistes au sujet de leur musique, kouakou déclare : J’ai déjà travaillé avec Alpha et je le connais mieux. Tiken Jah, non. Mais c’est un jeune qui me respecte énormément. Bien qu’on n’échange pas souvent, je sens en lui quelqu’un de respectueux. Son style musical est parfait. Il chante bien et il est très engagé. J’aime bien cela. Notons qu’aucour d’une émission sur Télésud Tiken a déclaré qu’i n’a rien contre Alpha car, c’est son grand frère. Et affirme qu’il est disposé à travaillé avec lui s’il manifeste le désire.

Yao ferera

yferera@afrique.fr

Laissez un commentaire